Un stress, un manque de fibres, un voyage ou encore un manque d’exercice peuvent provoquer une constipation.
Voici une petite liste d’aliments déconstipant.

Boire de l’eau pour éviter la constipation

On le sait : il faut boire quotidiennement entre 1,5 à 2 litres de liquides par jour pour être en forme. Une habitude d’autant plus importante si l’on a tendance à être constipé car l’absorption de liquides en quantité suffisante favorise le ramollissement des selles et contribue à leur meilleure évacuation.

Manger des pruneaux pour lutter contre la constipation

Un remède de grand-mère qui a fait ses preuves. Pruneaux, jus et confitures de ces fruits sont des laxatifs naturels et efficaces.

Alimentation anti-constipation : manger plus de fibres

Aujourd’hui, notre alimentation est plutôt pauvre en fibres naturelles. Or, ces fibres alimentaires aident votre intestin à élimer les déchets de votre organisme. Consommez donc davantage de fruits et de légumes frais et secs, préférez les céréales complètes (riz, pâtes, pain…) aux céréales trop raffinées qui manquent notablement de ces fibres précieuses.

L’huile de Nigelle :

En effet cette huile aux mille et une vertu favoriserait la digestion, mais doit être prise à faible dose, des doses élevées peuvent provoquer l’inverse de l’effet recherché. L’huile favoriserait également l’évacuation de la bile et des sucs gastriques, et stimulerait le mouvement péristaltique de l’intestin. (Disponible en vente ici )

Le séné :

Cette plante a la particularité d’accélérer le transit intestinal et de dynamiser les mouvements péristaltiques.
Le séné est préconisé en cas de constipation occasionnelle : il hydrate les selles ce qui accroît leur volume et favorise la défécation.

Note : Nous avons d’ailleurs énormément de clientes qui utilisent la tisane Detoxfit qui est principalement composée de feuilles de séné non pas pour mincir mais pour réguler leur transit. (Disponible en vente ici )